L'INFO DU JOUR
"Gloomhaven" :
Avec "Jaws of the Lion", l'adaptation numérique du fameux jeu de plateau s'enrichit d'un premier DLC du tonnerre !

"Jaws of the Lion" (les mâchoires du lion), voilà un titre qui ne sera pas inconnu à ceux qui jouent à "Gloomhaven" en tant que jeu de société : en effet, l'adaptation en jeu vidéo reprend le titre éponyme de l'une des extensions du jeu de société !
Pour la petite histoire, nous parlerons bien ici du jeu vidéo "Gloomhaven" et non du jeu de société inventé par Isaac Childres, un concepteur de jeux indépendant. À l'origine, en effet, "Gloomhaven" est un jeu (disponible chez Cephalofair Games) issu d'un financement réussi sur une plateforme de financement participatif.



But du jeu :
Gloomhaven est un jeu de type explorateur de donjon qui peut se jouer seul ou à plusieurs. Gloomhaven se présente donc comme un jeu d'aventure dans lequel vous allez affronter des monstres qui vont vous apporter, après chaque victoire, des butins et de l'expérience qui vous permettra de monter en niveau.
Jusque là, rien de vraiment nouveau, sauf que dans Gloomhaven rentre deux notions.
La première, c'est la notion de jouer en mode "campagne". C’est-à-dire qu'en fonction de vos actions et de vos choix, vous allez pouvoir débloquer petit à petit des "quêtes" (certaines ne peuvent être accomplies qu'en présence de certains personnages), et des zones géographiques nouvelles vont apparaître au fur et à mesure de votre exploration du monde. Vos choix vont, bien entendu, avoir une influence sur le déroulement de votre campagne.
La seconde notion, la plus importante, c'est que si vous progressez avec votre équipe de personnages bardés de compétences comme dans la plupart des JdR dans une série de salles qui disposent de monstres et de pièges, Gloomhaven propose quelque chose d'unique : des cartes de compétences/pouvoirs/effets.
Or ces cartes, vos personnages ne peuvent en sélectionner que quelques unes parmi un choix restreint lorsque l'on commence au niveau 1 (au fur et à mesure de leurs montées de niveaux, les personnages peuvent avoir plus de cartes avec eux, et le choix s'élargit aussi par la suite).
Vous pensez que cela s'arrête là ? Et bien NON ! Gloomhaven introduit la notion de jeu de cartes dans des règles, somme toute, assez conventionnelles.
Là est la révolution du genre !
Ces cartes vont être défaussées après chaque utilisation et il va falloir jouer finement pour essayer de les répérer (en faisant des repos cours ou longs pendants les tours de jeu) pour pouvoir les rejouer au cours d'une même quête/exploration de donjon/lieu.
Les cartes servent aussi à gérer l'initiative dans les tours de jeu lors des rencontres. Ainsi, vos cartes disposent d'un score d'initiative (compris entre 1 et 98), et lorsque c'est à vous de planifier votre prochain tour de jeu (en sélectionnant 2 cartes à jouer dans un ordre précis), vous devrez choisir parmi vos cartes quel score d'initiative vous voulez utiliser en premier (la carte avec le score le plus bas sera jouée en premier).
Au plus vous pratiquerez le jeu, au plus vous vous rendrez compte qu'il est important de savoir temporiser vos actions (parfois il faut attaquer vite, parfois il faut laisser venir les monstres !). Sachant que ces cartes servent autant à se battre qu!à se déplacer (une vraie difficultée !), la dimension tactique du jeu prend toute sa force ici !
Autant le dire tout de suite : si vous pensez massacrer tout ce qui bouge par force, ruse ou par magie, ou bien piller les trésors sans tenir compte des précieux déplacements à faire avec chacun de vos personnages, Gloomhaven va vous rendre l'exploration de son monde très difficile !!!


C'est donc là que réside la force, l'intérêt du jeu : toute action doit être particulièrement réfléchie, sous peine d'insuccès !
Pour le reste, on retrouve des classiques du JdR : un temple pour acheter des bénedictions, un marchand pour acheter/vendre des objets, armes, etc. Attention, on ramasse peu de piès d'or dans le jeu, et les achats doivent se réfléchir à deux fois avant de ce décider !


Le début d'une partie :
Vous commencez avec une équipe de 2 ou 4 personnages, à choisir parmi 6 personnages de bases. En fonction de la force de votre équipe (nombre de personnages et niveaux de ces derniers), les rencontres vont voir leur niveau de difficulté s'accroître. En explorant Gloomhaven, vous pourrez en débloquer jusqu'à 17 personnages avec le jeu de base, et 4 de plus avec la DLC Jaws of the Lion.
Chaque personnage dispose d'un deck de cartes unique, chque carte disposant d'effets/pouvoirs à choisir avec intelligence.
Vos personnages commencent au niveau 1 et peuvent monter, avec de l'expérience, jusqu'au niveau 9 (attention, il faut penser à faire soi-même le changement de niveau quand les nombres de points d'expériences acquis le permettent).
À chaque passage de niveau, de nouvelles cartes sont débloquées, et les personnages gagnent un peu plus de points de vie.



Nombre de joueurs :
Gloomhaven est un jeu vidéo tactique par tours de jeu qui peut se jouer en solo ou jusqu'à 4 joueurs en mode co-opération en jouant en ligne.


Durée moyenne d'une partie :
Il faut des dizaines et des dizaines d'heure pour avancer dans Gloomhaven, et des centaines pour en venir à bout.
Il est possible de réaliser certaines missions courtes en 15 à 20 minutes de jeu, mais certaines, très difficiles, peuvent prendre des heures et des heures (d'autant que parmi les options proposées dans le menu général, il est possible de choisir plusieurs niveaux de difficultés).
Le DLC Jaws of the Lion offre lui, aux joueurs, plus de 30 heures de contenus nouveaux !



Contenu du jeu :


Jaws of the Lion

Cette extension, outre son nouveau contenu, propose aussi de nouveaux mercenaires et ennemis, et plein de scénarios différents !
Regardez donc de plus près :
- 25 nouveaux scénarios, mettant au défi même des joueurs chevronnés avec de nouvelles missions spéciales. Ces nouveaux scénarios sont jouables via la campagne Histoire après que les joueurs auront complété le second scénario du jeu de base.
- 4 mercenaires uniques, avec des styles de jeu très différents et de grandes synergies avec l'existant.

Gardienne des Néants :

un personnage qui peut influencer ou contrôler ses ennemis, voilà de quoi changer le cours des évèvenements. Un très bon (voire excellent) choix pour une compagnie en soif d'aventures.
Garde Rouge :

ce personnage - un Valrath - offre quelques tactiques de combat intéressantes : il est capable de manipuler le champ de bataille pour protéger ses alliés et affronter plusieurs adversaires à la fois.
Lanceur de haches : c'est une machine à tuer implacable, dotée d'une mécanique unique pour chasser sa proie. Possédant de nombreuses cartes rapides et de mobilité, il inflige des dégâts à distance, pouvant fortement blesser sa cible. Démolitionniste : Ce mercenaire - un Quatryl - ne possède que 9 cartes mais très peu sont brulées. Grâce à des armes très puissantes, il permet des frappes à courte portée dévastatrices qui permettent de se débarrasser de tout ennemi ou obstacle sur son chemin.

- 10 nouveaux ennemis et "boss" de donjons, des zélotes aux démons du chaos ! Testez votre courage contre leurs lames, leurs griffes ou leurs dents ! Et ne tombez pas dans les pièges qui peuvent vous être tendus !
- 22 événements sur route remplis de choix cornéliens.
- 10 nouveaux objets pour vous aider à survivre plus longtemps contre vos ennemis (un tout petit peu, juste ce qu'il faut pour vaincre avec intelligence !).
- 24 objectifs de bataille supplémentaires vous donnant de nouvelles raisons d'explorer l'univers en expansion de Gloomhaven.


Notre avis :
Avec l'arrivée de la DLC "jaws of the lion" (les mâchoires du lion), Gloomhaven offre maintenant des centaines d'heures de jeu, 21 mercenaires/personnages (17 du jeu de base et 4 de plus avec Jaws of the Lion), et quantités d'objets ou quêtes qui vont ravire les joueurs exigeants sur les choix tactiques et stratégiques à prendre pour mener à bien cette quête d'exploration qui nous réservera, nous en sommes certains, encore de belles annonces dans les mois ou années qui viennent !
En clair : Gloomhaven est un "must have" (autrement dit, pour respecter la langue de Molière, une extension "indispensable" !) dans toute bonne ludothèque qui se respecte !

On aime :
- le design.
- les mécanismes du jeu et les différents niveaux de difficultés.
- le niveau global de stratégie, bien que modulé par de nombreux évènements aléatoires (pas toujours bienvenus).
- tous les paramètres à prendre en compte. Il y en a plein : effets actifs (comme le poison qui permet de faire plus de dégâts, le saignement ou l'immobilisation), les effets passifs (comme l'invisibilité ou le renforcement qui permet de tirer deux modificateurs de combats au lieu d'un et de choisir le meilleur), les six éléments (feu, froid, obscurité, lumière, air et terre) qui permettent d'avoir des effets améliorés sur certaines cartes (mais ce n'est pas toujours facile à obtenir).
 


Si vous aimez Alkemya, soutenez-nous...
Contribution libre : Merci de votre soutien !


À noter :


Spécificités du jeu :
Classification PEGI : 12 ans et plus
Jeu disponible pour PC et Mac OS via Steam (notre test : Mac OS via Steam), ou via GOG.com.
Via Steam, le prix indicatif du jeu est de 34,99 € (17,99 € pour le DLC Jaws of the Lion).

Date de parution du jeu : 20 octobre 2021.
Date de parution du DLC (DLC pour "downloadable content" = "contenu téléchargeable") Jaws of the Lion : 17 mai 2022.





Accéder aux archives des chroniques de Alkemya.

Accéder aux archives des chroniques jeux de Alkemya.

L. Ryder

Publié le dimanche 22 mai 2022 à 06h49.
Modifié le dimanche 22 mai 2022 à 06h49.

Je vote pour cette série

Je vote pour cet album
bd bulle

Gloomhaven - DLC Jaws of the Lion / les machoires de lion - jeu video collaboratif - asmodee - 17 mai 2022

Bookmark and Share
Auteur : Isaac Childres
Dessin : -
Couleurs : -
Éditeur : Asmodée Digital (FLAMING FOWL STUDIOS pour le développement)
Livret -
Format : N. A.
Collection : -
Série : Gloomhaven + DLC Jaws of the Lion / les machoires de lion
Prix indicatif : 34,99 € (jeu de base) et 17,99 € (DLC Jaws of the Lion)



>WEB TV display page

dossier INDE (focus) Alkemya magazine

>dossier E-Sport Alkemya magazine

>dossier Indonesie Alkemya magazine

>Que Lire en periode de confinement

Aventures en territoires interdits - Laurent-Ryder - Dragon d'Oc editions juin 2021

France qui coule... - Laurent-Ryder - Dragon d'Oc editions mars 2021

Roman anticipation W.A.R. We Are Robots tome 1 - ceux... - Laurent-Ryder - Dragon d'Oc editions decembre 2020 janvier 2021

>E-Sport deviens le maitre du jeu - HS Alkemya 2020 - Laurent-Ryder - Dragon d'Oc editions septembre 2020

guide DatART des jeux et jouets

guide DatART des livres et bandes dessinees

guide DatART des bijoux et pierres précieuses

guide DatART des acteurs du marché de l'art

Les Templiers : Histoire, Symboles & Légendes

Le Pape, le Roy et l'alchimiste - Clément IV, saint Louis, Roger Bacon

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Sujet du message Votre nom Votre réaction, à chaud, ou à froid...
Votre E-mail Inscription Mailing list

Retour au haut de page Retour au haut de page - Back to top